Nombre total de pages vues

Introduction

Le souvenir s'efface, se transforme, les écrits restent. Je voulais témoigner d'un moment de vie, un moment de passion, le partager, le faire vivre a travers quelques mots, quelques pensées profondes. Témoigner et dire la vérité sur ce qui se passe dans la tête, non pas de toutes les femmes, mais d'une femme en particulier. Que se passe-t-il lorsque cette femme mariée de 40 ans se lance dans des ébats amoureux et passionnés, lorsqu'elle décide de réveiller sa libido et se lance dans l'échangisme, lorsqu'elle fantasme... a quand remonte cet erotisme? Dans les romans tout est beau, ici, il y a aussi des maladresses. Que se passe-t-il vraiment dans la chambre et dans la tête d'Annelie? Pourquoi son mari ne lui suffit plus ? Comment recours t'elle à une aide extérieure réelle ou imaginaire? Amis voyeurs j'espère vous faire vivre des moments d'érotismes intenses, d'exhibition et de libertinage... Des mots qui laisseront libre cours à l'imagination... A bon entendeur....



mardi 26 janvier 2010

Ch.7 Première expérience homosexuelle


Chez Rose
Annelie est invitée chez Rose ce soir, plusieurs fois elle a pensé décommander, plusieurs fois elle a failli se dégonfler. Poussée par la curiosité, l’un de ses défauts majeures qui s’avère parfois être une qualité, elle décide finalement de se rendre chez Rose. L’heure approche, Annelie est nerveuse, des papillons sont revenus dans son estomac… ca lui arrive souvent lorsqu’elle a peur. Elle craint les mauvaises surprises, la déception ou l’inaptitude complète à réaliser ses fantasmes. C’est l’occasion, Annelie est une fonceuse alors elle saisit cette occasion, elle n’a rien à perdre, le remord vaut toujours mieux que le regret, c’est la un autre de ses leitmotiv. Elle sait que Nicolas pense à elle, probablement vert de frustration, mais ca la motive, elle prend une vodka pour se donner du courage. Va-t-elle réussir ? Elle doute, Nicolas lui a l’air plutôt confiant sur ses capacités. Annelie arrive en retard exprès chez Rose, si le petit ami de Rose doit montrer le bout de son nez, elle préfère que ce soit avant qu’il ne se passe quoi que ce soit, elle ne s’imagine pas a quatre pattes sur Rose et le voir entrer ! Pour l’instant de toutes façons, elle ne s’imagine pas du tout a quatre pattes sur Rose, elle en a envie, mais elle tremble légèrement ! Rose ouvre la porte dans une petite robe noire, les cheveux dénoués, et légèrement maquillée. On ne peut pas dire qu’Annelie soit attirée physiquement par Rose, mais elle est plutôt sympathique. L’appartement est assez petit, des bougies sont allumées sur la table, la lumière est tamisée et rend la peau plus dorée, plus lisse. Annelie scrute la pièce du regard, a l’affût d’une présence masculine. Rose est seule. Soulagée, elle quitte son manteau. Elle est vêtue d’une jupe noire, longue et d’un chemisier blanc élégant. Elle se voulait féminine mais pas allumeuse, sensuelle mais pas trop sexy, raffinée mais pas puritaine. Nicolas l’a aide a choisir ses sous vêtements indirectement, blanc et sexy a-t-il dit, alors elle porte le string et le soutien gorge en dentelle blanche qu’elle portait pour Nicolas la dernière fois qu’il lui a rendu visite. C’est tellement plus facile de s’habiller pour séduire un homme ! Annelie n’a aucune idée de ce qu’elle est supposée faire ! Elle s’installe sur le fauteuil près de la petite table ou sont posés les alcools. Rose, assise au coin du canapé lui sert une vodka orange et se sert un whisky. Les deux femmes discutent et rient allégrement, comme ci elles se connaissaient depuis toujours. A ce stade, Annelie est plus détendue, la vodka ou l’absence du petit ami de Rose ? La soirée bat son train, Annelie doit se décider, alors qu’elle se penche pour reprendre un glaçon, Rose s’avance, Annelie l’embrasse brièvement. Les deux femmes se regardent incrédules mais satisfaites. Elles se lèvent et s’embrassent de nouveau. En se caressant sur les vêtements. Annelie est surprise de la facilité avec laquelle elle peut embrasser Rose, ce n’est pas plus difficile que d’embrasser un homme. Toutes les deux sur le canapé, elles se touchent et se caressent. Annelie sort le sein de Rose de son décolleté et le lèche, le mordille. Rose retire le chemisier d’Annelie. Les deux femmes se lancent dans un jeu érotique qui n’a pour seuls buts que: l’expérience homosexuelle, la satisfaction personnelle et le plaisir. Lorsqu’Annelie embrasse un homme, elle frémit, la l’excitation est différente, elle voudrait que Nicolas soit présent et qu’il la regarde jouer avec Rose. Tout arrive très vite, les choses s’enchainent les unes après les autres, tout semble naturel. Il y a 2 ans a peine Annelie n’aurait jamais imaginé possible d’embrasser une autre femme, jamais elle n’aurait cru possible d’en avoir même envie un jour! Et la voila ce soir, embrassant Rose à pleine bouche en caressant son entrejambe ruisselant. Rose est très humide, la main d’Annelie glisse facilement sur son sexe, elle aime la pénétrée de ses doigts et sentir ses soupirs de plaisir, sentir son excitation. Annelie caresse le clitoris de Rose, qui gonfle sous ses doigts, elle est un peu perdue, lorsqu’elle se caresse c’est plus facile, lorsqu’elle caresse un homme c’est plus flagrant … mais Rose en réagissant au plaisir guide ses pas. Désormais, elles se caressent mutuellement, elles s’embrassent et jouent avec leurs seins. Lorsqu’elles réalisent entre deux ce qu’elles sont entrain de faire, elles rient de bon cœur, fières ou gênées ? Difficile à dire. Rose s’agenouille et écarte les cuisses d’Annelie. Annelie ferme les yeux, c’est agréable, il n’y a pas une grande différence entre la langue d’une femme et celle d’un homme. La seule différence la, c’est entre la langue d’un(e) novice et d’un(e) expérimenté(e). Rose remonte et embrasse Annelie. Les deux femmes font une pause pour boire, Annelie se souvient de sa toute première séance avec Nicolas et de ce qu’il lui avait fait avec son glaçon. Elle garde son glaçon en bouche et mordille le bout du sein de Rose qui trouve ca très agréable, son téton durcit au froid et devient très sensible. Puis elle prend un autre glaçon et frotte le clitoris de Rose avec. Rose gémit, Annelie sourit. Les deux femmes continuent à jouer, les deux « vierges dans le domaine » ne se débrouillent pas si mal… le plaisir est parfois intense, mais Annelie n’atteint pas l’orgasme. Rose apprécie la langue d’Annelie et ses doigts inquisiteurs, Annelie le ressent mais Annelie n’arrivera pas non plus à donner un orgasme puissant à Rose. La soirée fut agréable, mémorable meme, mais Annelie reste confuse. Apres s’être rhabillée, elle regagne sa voiture, assise derrière le volant elle réfléchit. Quel était vraiment le but de cette soirée ? Est-elle entrain de perdre les pédales ? Elle a apprécié mais ca n’avait rien de si extraordinaire, elle joue a un jeu dangereux… Elle se revoit lécher les lèvres et le clitoris de Rose et elle se dégoûte ! Sentiment très bizarre puisque quelques minutes auparavant ca lui plaisait ! Annelie est vraiment tres confuse, elle se sent malade et pourtant au fond d’elle, elle est ravie d’y être parvenue. Elle aurait tellement aimé que Nicolas soit la et voit ca, il aurait ete fier d'elle...la pénétration lui manque, Nicolas lui manque terriblement… Maintenant elle sait qu’elle en est capable, maintenant elle sait que d’être avec une femme n’est pas si difficile, même si le cunnilingus lui parait toujours un étrange mystere...Il va lui falloir de l'entrainement! Annelie désire maintenant vivre ca avec Nicolas, le sentir s’exciter en la regardant entre les cuisses d’une femme, sentir sa passion en les regardant se toucher et jouer l’une avec l’autre. Elle n’aura plus peur de paraitre idiote et ne pas savoir quoi faire, elle a une vague idée de la marche a suivre desormais, il ne lui reste plus qu’a vaincre une autre peur et la partie sera gagnée, Annelie pourra enfin vivre sa sexualité pleinement….

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire